APINATURE présent au SISQA………..

salon-sisqa-toulouse-occitanie-2016-2Le Salon international de la qualité alimentaire (SISQA) revient du 8 au 11 décembre prochains au Parc des expositions de Toulouse.Pour cette 14ème édition, le SISQA s’agrandit et devient le plus grand marché de la région Occitanie, terre du bien vivre et du bien manger.Retrouver APINATURE , Hall 3, Allée A, Stand 259 .Venez découvrir ou redécouvrir nos miels régionaux, tous les produits de la ruche, et notre « Pain de Miel »

Lire la suite……APINATURE présent au SISQA………..

Le miel : une demande colossale…et une offre qui n’arrive pas à suivre

logo apinature arrondi3

miel

 

Pour pouvoir répondre à la demande, le marché international est inondé de produits frauduleux : faux étiquetage, origine trafiquée ou ajout de sirop de sucre… L’exportation de miel dans le monde a augmenté de 61% en 6 ans.

«Le miel adultéré (modifié ou falsifié), c’est le principal fléau pour l’industrie apicole, plus que les pesticides ou les problèmes sanitaires», a assuré à l’AFP le professeur argentin Norberto Garcia, invité au 21e Congrès de l’Union nationale de l’apiculture française (Unaf), à Clermont-Ferrand. M. Garcia, qui est également le président de l’Organisation internationale des exportateurs de miels, a constaté que les exportations de miel ne cessent de croître: alors que le nombre de ruches a augmenté dans le monde de 8% de 2007 à 2013, l’exportation de miel dans le monde a augmenté de 61%. Lire la suite……Le miel : une demande colossale…et une offre qui n’arrive pas à suivre

Etiquetage Nutritionnel

 

Un étiquetage nutritionnel obligatoire pour certains produits.etiquette-nutrionnelle

Le règlement européen INCO (INformation des COnsommateurs – n° 1169/2011) concerne l’information des consommateurs sur les denrées alimentaires. Cette loi définit les règles d’étiquetage des produits alimentaires au niveau européen.

A partir du 13 décembre 2016, elle introduit l’obligation de mettre sur l’étiquette une déclaration nutritionnelle pour les denrées alimentaires.

Ce dispositif d’étiquetage sert de relais des actions des politiques de santé publique en matière de nutrition, l’objectif de cette mention d’étiquetages étant d’aider le consommateur dans ses choix d’alimentation.

Lire la suite……Etiquetage Nutritionnel

Arrêté sur les pesticides: Le Foll veut ménager environnement et agriculteurs

stéphane le foll

Le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll a assuré que les travaux de réécriture d’un arrêté réglementant l’épandage des pesticides se faisaient dans le respect de l’environnement, de la santé des populations et du travail des agriculteurs.

« Il faut qu’on soit capable de coordonner l’ensemble des dispositifs et de le faire dans le souci de respecter l’environnement, la santé de nos concitoyens et en même temps le travail des agriculteurs », a déclaré mercredi le ministre devant l’assemblée en réponse aux questions des députés Joël Giraud (radical de gauche) et Bérangère Poletti (LR).

Lire la suite……Arrêté sur les pesticides: Le Foll veut ménager environnement et agriculteurs

BAYER interpellé………..

29/04/16
Actualités générales

Bayer interpellé par un million de personnes, inquiètes de ses pesticides « tueurs d’abeilles »

abeilles apinature 4

Stopper les ventes des pesticides « tueurs d’abeilles », insectes en danger et essentiels à la sécurité alimentaire mondiale: c’est ce que viennent réclamer vendredi, sans grande illusion, plus d’un million de personnes au géant allemand de l’agrochimie Bayer.

« Tuer les abeilles ne fait pas vraiment partie des choses qu’une entreprise qui se préoccupe du futur devrait faire », s’offusque auprès de l’AFP Anne Isakowitsch, une militante de l’ONG Sum of Us. Car sans abeilles, qui contribuent à la pollinisation de 80% des espèces de plantes à fleurs, celles-ci ne pourraient pas se reproduire. Et sans fleurs, pas de fruits et un bouleversement de toute la chaîne alimentaire.

De quoi motiver Anne Isakowitsch. Cette Berlinoise se rend à l’Assemblée générale des actionnaires de Bayer à Cologne (ouest) pour remettre au groupe une pétition mondiale signée par 1,4 million de personnes. Elle réclame notamment l’arrêt de la commercialisation de deux substances, le clothiandin et l’imidacloprid, de la famille des néonicotinoïdes, des pesticides soupçonnés de provoquer l’effondrement des colonies d’abeilles mondiales. Ces deux pesticides de Bayer sont sous le coup d’un moratoire imposé par l’Union Européenne depuis fin 2013, tout comme le thiaméthoxam du suisse Syngenta, et le fipronil de l’autre grand nom allemand de la chimie, BASF. Dans le reste du monde, ces quatre substances, vendues sous des marques comme Gaucho, Poncho ou Cruiser, continuent d’être utilisées sans restrictions.

Pages: 1 2 3

Pesticides : les recommandations seront appliquées

21/01/16
Grandes culturesapinature colza 6

Pesticides: les recommandations de l’Anses « seront appliquées » (Royal)

Les recommandations de l’Agence française de sécurité alimentaire et sanitaire (Anses) sur les néonicotinoïdes, des pesticides accusés de contribuer fortement au déclin des abeilles, « seront appliquées », a affirmé jeudi Ségolène Royal. segoléne royale

 

Dans un avis remis le 12 janvier à la ministre de l’Ecologie, l’Anses avait recommandé  au gouvernement d’étendre un moratoire sur les néonicotinoïdes aux céréales d’hiver. « Ces recommandations seront appliquées », a déclaré Mme Royal dans une allocution à l’ouverture d’un colloque sur « les perturbateurs endocriniens et leurs effets sur les écosystèmes et la santé humaine ». « Si vous confiez des responsabilités à une agence dont c’est le métier et qu’ensuite on ne suit pas les recommandations, il y a un dysfonctionnement », a-t-elle souligné ultérieurement devant la presse, en marge du colloque.

Raison

« Mon travail de ministre de l’Ecologie et du Développement durable c’est d’appliquer les recommandations qui sont faites par l’Anses », a-t-elle dit. Interrogée sur l’annonce lundi par le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll de la création d’un groupe de travail pour étudier la proposition de l’Anses, Mme Royal a estimé qu’il avait « raison ».

stéphane le foll

M. Le Foll n’est pas favorable à l’interdiction des néonicotinoïdes, jugeant que les agriculteurs n’ont pas aujourd’hui d’alternatives pour remplacer cette catégorie de pesticides très controversée. « Il faut faire les choses non pas de façon idéologique mais de façon pragmatique », a souligné Mme Royal. « Il est évident » que les recommandations de l’Anses doivent être « appliquées de façon à ce quelles soient efficaces, qu’elles entrent effectivement en application. Ca se fait en partenariat, et Stéphane Le Foll a raison, avec la profession agricole », a-t-elle dit.

Source : avec AFP

 

 

 

 

 

 

EFSA

efsa

 

 

 

 

L’EFSA confirme que l’application de pesticides néonicotinoïdes sous forme de pulvérisation foliaire constitue un risque pour les abeilles.

http://www.efsa.europa.eu/fr/press/news/150826

 

Risques liés au fipronil pour les abeilles: appel de données

L’EFSA invite les autorités nationales, les instituts de recherche, le secteur de l’industrie et les autres parties intéressées à soumettre toute nouvelle information disponible sur les risques pour les abeilles liés à l’insecticide fipronil. Date limite: le 15 janvier 2016.

 

 

Drive Fermier toulousain

OuvertureVendredi5

 

PointRetrait_3Le Drive fermier toulousain s’agrandit …


Nous livrons sur 2 points de retrait, Chambre d’agriculture de la Haute-Garonne et au Domaine de Candie et bientôt

3 nouveaux points de retrait.
Dès le mercredi 27 mai commandez vos produits fermiers et venez retirer votre panier sur le lieu de retrait le plus proche de chez vous …

SIGNALITIQUE TRIMAN

logo_triman

Signalétique TRIMAN

Depuis le 1er janvier 2015, les modalités d’étiquetage des produits alimentaires sont modifiées. Cette modification concerne l’information du consommateur en vue du tri des déchets. C’est une mesure franco-française issue du Grenelle de l’environnement.

Désormais, le logo « TRIMAN » doit être apposé sur la partie recyclable des emballages des denrées alimentaires, éventuellement associé à des consignes de tri.  Lire la suite……SIGNALITIQUE TRIMAN

Aethina tumida

 

Aethina_tumida2logo_fnosad_le gds franceada_franceDepuis septembre 2014, le petit coléoptère des ruches, Aethina tumida, sévit en Italie du sud : 61 foyers ont  été découverts en Calabre et en Sicile, selon le dernier bilan officiel du 16 mars 2015. Ce ravageur, appartenant au Danger sanitaire de 1ère catégorie, constitue une menace redoutable pour la santé des abeilles d’Europe. Sa propagation au-delà des actuelles zones de protection et de surveillance aurait de graves conséquences sanitaires et économiques. La France, dont le territoire est actuellement indemne, est particulièrement exposée à ce risque, étant donné l’importance des échanges apicoles avec l’Italie.
Vous trouverez en document joint la sollicitation à se déclarer adressée aux apiculteurs par GDS France, la FNOSAD et ADA France :http://www.plateforme-esa.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=499:menace-dintroduction-daethina-tumida-en-france-appel-a-la-vigilance-et-aux-visites-de-depistage-p&catid=159:actualites-internationales-aethina-tumida&Itemid=328