Photos de Flickr

L’Abeille, un insecte pollinisateur

Albert Einstein a dit :

« Si l’abeille disparaissait de la surface du globe,

l’homme n’aurait plus que quatre années à vivre : plus d’abeilles,

plus de pollinisation, plus d’herbe, plus d’animaux, plus d’homme. »

La Pollinisation des cultures

La fleur attire l’abeille afin d’être fécondée, en récompense elle lui offre le butin (nectar et pollen) nécessaire au développement de la colonie.

Ici pollinisation de Cerisier dans le Lauraguais.ruche en pollinisation apinature

En transportant le pollen et en passant d’une fleur à une autre, l’abeille permet la fécondation des plantes entomophiles et favorise celle des plantes anémophiles (le pollen est alors en suspension dans l’air et véhiculé par le vent).

La pollinisation par l’abeille permet d’obtenir des graines et des fruits pour une centaine de productions végétales : abricotier, amandier, cerisier, courgette, melon, tomate, poivron, kiwi, colza, tournesol, et cultures semencières (ail, oignon, artichaut…).

L’abeille domestique contribue à augmenter la qualité et le calibre des fruits ( le rendement des fraises et des framboises 30%). des fruits, qui mieux pollinisés, perdent moins de poids et restent plus fermes à l’entreposage.

Le Maintien de la biodiversité

En butinant de fleur en fleur, le abeilles interviennent dans l’évolution de la diversité florale indispensable à la sélection naturelle.

Seules las abeilles, en réalisant une pollinisation croisée, contribuent à réduire les risques de dégénérescence par consanguinité.

 Elles assurent donc la survie de toutes ces espèces et de tout le cortége de vie sauvage (oiseaux, rongeurs, mammifères) qui leur est associé.

 ruche colza apinature

Pollinisation d’un champ de Colza

(Haute-Garonne)

Marqueur environnementale

 

Les abeilles sont très sensibles à la pollution et à la qualité floristique de leur environnement, c’est pourquoi il est essentiel pour l’homme et la prospérité des cultures de les respecter et de maintenir les conditions favorables à leur développement.

N’oublions pas que parmi les insectes pollinisateurs, seule l’abeille domestique est surveillée de très près par les apiculteurs.

L’abeille est un marqueur / un traceur de la qualité de l’environnement.

Il est difficile d’imaginer un seul de nos repas où l’activité pollinisatrice des abeilles ne soit pas associée ! 

cerisier en fleurs apinature

logo apinature arrondi4